All posts by Pascal Marion

Parole de… Nico Lamas

Nico Lamas

– Les disques de ton enfance et de ton adolescence
Cloclo live à l’Olympia (du vrai punk), Adamo encore un live, les Forbans (moyen, mais juste pour la banane), Téléphone et oui, du vinyle du bon.
Robert Palmer Johnny and Mary, et puis après il y a l’adolescence et là on sait ce qu’on veut on retrace toute la période du rock on commence par les Beatles.
On se prend la tête sur des jeux interdits, paint it black tout ça sur une corde on traverse les 70’s et on s’arrête sur le punk, le binaire le dance floor, le pogo, on crée ses fringues…

Continue reading

Di(x)parue, spectacle scénique basé sur la phénoménologie

Dans la dernière création d’Andréane Leclerc, on ne sait pas où se trouve la scène, qui est l’artiste et qui est le spectateur, qui est l’un, qui est l’autre, ou tout cela à la fois !

Tangentelaboratoire le 4 nov. 2011 – Réalisation: Maxime Brouillet

Le spectacle débute sur une scène vide. Seule la musique rempli l’espace, une musique qui se créée en direct, en interaction avec les mouvements de l’artiste. Et Andréane est pourtant là, dans un coin parmi les spectateurs. Elle commence lentement à se plier et finit par se mouvoir dans le public qu’elle fixe d’un regard hypnotique. Lorsqu’elle se retrouve dans la partie haute de la salle, elle se contorsionne et dans la position de l’araignée, se met à descendre lentement les rangées de fauteuils et les spectateurs s’écartent silencieusement, respectueusement pour la laisser passer. De cette manière peu orthodoxe, elle rejoint la scène pour laisser exprimer son corps, toujours au son de cette musique aux sonorités industrielles, mais combien prenante et lancinante.

Continue reading

Parole de… Mariana Ramos

Les critiques de la presse écrite et parlée sont unanimes, Mariana Ramos est une chanteuse solaire.
Elle doit probablement au Sénégal, son pays natal, cet enthousiasme et cette vigueur qui la caractérise. Généreuse, Mariana rayonne et occupe tout l’espace le temps d’un concert. Au fil du spectacle, elle parvient à enflammer son auditoire, lui transmettant une partie de son feu sacré.
C’est au Cap-Vert, patrie de ses ancêtres, qu’elle trouve son inspiration. Elle nous transporte vers les airs les plus endiablés de l’archipel : le cola sanjõn, la coladeira, musiques enjouées de l’île de São Vicente, le funana et le batucu héritage des esclaves de l’île de Santiago.

D. R.

Continue reading

Parole de… François Barcelo

François Barcelo est né le 4 décembre 1941, à Montréal. Après avoir obtenu une maîtrise ès arts en littérature française à l’Université de Montréal, il devenait rédacteur publicitaire au service de plusieurs agences successives. En janvier 1981, son premier roman paraissait sous le titre d’Agénor, Agénor, Agénor et Agénor.
François Barcelo est l’auteur de plusieurs romans pour adultes, d’essais, de romans pour la jeunesse ainsi que d’un recueil de nouvelles. Rédacteur et concepteur publicitaire, il a pris sa retraite en 1988 pour partager son temps entre l’écriture et les voyages, faisant son premier tour du monde en 1990. François Barcelo a été finaliste à deux reprises pour le prix M Christie. Son roman Cadavres, qui lui a permis de devenir le premier Québécois à être publié dans la célèbre Série noire de Gallimard, a été adapté au grand écran en 2008 par le cinéaste Erik Canuel.

Photo Martine Doyon

Continue reading

Parole de… Ladylike Lily

Lily Ladylike

– Les disques de ton enfance et de ton adolescence
Loreena Mac Kennith.

– Pour accueillir le soleil, tu écoutes
Les cigales. J’ai bon ?

– Une chanson que tes parents appréciaient
On chantait a capella une chanson qui faisait « quand une brume légère »…  J’ai perdu le nom, mais c’est devenu un classique.

– Un artiste breton
Yann Tiersen.

– La réalisation dont tu es la plus satisfaite
On est souvent satisfait des dernières choses réalisées, alors je pense à ma collaboration avec Loig Nguyen (également mon ingé son, et guitariste de We Only Said) pour un morceau intitulé Tiny Machine.

– Le dernier disque que tu as acheté
Moriarty et il était grand temps !

– Le dernier film que tu as vu
Juno, pour la quinzième fois.

– Le dernier livre que tu as lu
Alice’s adventures in wonderland. Cet mon livre de chevet.

– Un chanteur que tu admires
La déjantée et très talentueuse Emily Haines. C’est la chanteuse du groupe METRIC dont je suis complètement gaga.

– Ton plus grand rêve artistique
En vivre le plus longtemps possible ce sera déjà une belle chose.

– Si tu devais choisir :
* Le folk ou le rock ?
Le Rolk.

* La guitare ou le chant ?
Le chant.

* Une perle ou des pommes de terre ?
J’aime beaucoup les chips maison, et je ne suis pas très bijoux.

– Une chanson pour l’hiver
Bon Iver : Flume.

– Qu’évoque pour toi :
* Emily ?
Les grandes sœurs.

* Rennes ?
La ville où je travaille et où tout a enfin commencé.

– Ce qui te caractérise le mieux
Ma musique.

– Un objet que tu emportes toujours avec toi
Ma guitare, quoique l’iPhone commence a devenir indispensable quand je pars sur la route.

– Pour accueillir les étoiles, tu écoutes
J’ouvre la fenêtre et je me fais bercer par la nature, lorsqu’elle m’entoure.

– T’arrive-t-il d’écouter de la musique au milieu de la nuit ?
Oui, et comme tout le monde, j’imagine. Il m’arrive de me réveiller avec une musique en tête, en général cela annonce une nuit blanche.

MySpace [>]

Parole de… Mélissa Lavergne

Porte-parole du Festival international de percussions de Longueuil 2010, Mélissa Lavergne a été désignée invitée d’honneur pour la 10e édition du FIP qui se déroulera du 13 au 17 juillet prochain à Longueuil. À cette occasion, la talentueuse percussionniste s’est confiée dans Parole de… Une occasion de découvrir une autre facette de cette jeune artiste qui ne laisse personne indifférent.

Mélissa Lavergne

– La réalisation dont tu es la plus satisfaite :
Mon groupe Bélébélé avec qui j’ai monté la presque intégralité des rythmes et arrangements que j’ai appris en Guinée.

– Le dernier disque que tu as acheté :
Martin Léon (Les Atomes) en même temps que Philémon Chante ; je les adore tous les deux !

– Une chanson pour l’hiver :
Tout le dernier album de Sting (A winter’s Night).

– Une chanson que tes parents apprécient :
Las Canons de Pachelbel sur laquelle ils se sont mariés… 😉

– Le dernier film que tu as vu :
Au cinéma, Incendies.

– Le dernier livre que tu as lu :
Les Mangeurs d’étoiles, de Romain Gary.

– Un chanteur que tu admires :
Daniel Bélanger, Sting, Prince, John Mayer, Kanye West !

– Un artiste québécois :
Daniel Bélanger.

– Ton plus grand rêve artistique :
Jouer avec Daniel Bélanger, Sting, Prince, John Mayer, Kanye West… !

– Si tu devais choisir :
– La chanson ou la danse ?
La danse.

– La ville ou la campagne ?
La ville.

– Montréal ou New York ?
New York.

– Qu’évoque pour toi :
– Cuba ?

Le respect des aînés et l’entraide.
– L’Afrique ?

La source musicale, là où tout a commencé…
– La danse classique ?

Beauté et discipline.

– Ce qui te caractérise le mieux ?
Dynamisme et désir d’apprendre.

– Pour accueillir le soleil, les étoiles, tu écoutes :
Le silence.

– T’arrive-t-il d’écouter de la musique au milieu de la nuit ?
Seulement si je ne m’endors pas…

Mélissa Lavergne
www.melissalavergne.com

Mariana Ramos, l’autre étoile du Cap-Vert

Mariana Ramos

La musique du Cap-Vert ne se résume pas à Cesaria Évora. L’archipel compte de nombreux artistes talentueux, dont Mariana Ramos qui sort un nouvel album.

Chanteuse solaire, sourire solaire, lumineuse, voix de velours, lionne prête à bondir… ce sont quelques-uns des qualificatifs utilisés pour décrire Mariana Ramos. Chanteuse française née à Dakar (Sénégal) de parents capverdiens, elle a été élevée au Cap-Vert par sa grand-mère jusqu’à l’âge de 7 ans. Elle rejoindra ensuite ses parents en France.

Continue reading