Parole de… Nico Lamas

Nico Lamas

– Les disques de ton enfance et de ton adolescence
Cloclo live à l’Olympia (du vrai punk), Adamo encore un live, les Forbans (moyen, mais juste pour la banane), Téléphone et oui, du vinyle du bon.
Robert Palmer Johnny and Mary, et puis après il y a l’adolescence et là on sait ce qu’on veut on retrace toute la période du rock on commence par les Beatles.
On se prend la tête sur des jeux interdits, paint it black tout ça sur une corde on traverse les 70’s et on s’arrête sur le punk, le binaire le dance floor, le pogo, on crée ses fringues…

– Pour accueillir le soleil, tu écoutes
Gigi l’amoroso pour ma fille le soleil ou la lune !!!

– Une chanson que tes parents appréciaient
Capri c’est fini, ma mère etait fan !!!

– Un artiste français
 Joe Dassin !!!

– La réalisation dont tu es la plus satisfaite
Mon œuvre musico-litteraire, mon dernier show « de up to the moon à la route ».

– Le dernier disque que tu as acheté
Blondie, best of…

– Le dernier film que tu as vu
 Des hommes et des dieux.

– Le dernier livre que tu as lu
Ivanohe.

– Un chanteur que tu admires
Feu Joe Strummer

– Ton plus grand rêve artistique
Tournée internationale… 100 dates, 150-200/ans, travailler avec les idoles, échanger des textes…

– Si tu devais choisir :
* Le chant ou la guitare ?
Le chant, la guitare pour la chorégraphie.

* Ballade ou rock’n roll ?
C’est une question d’émotion on peut toujours trouver du rock’n roll dans une ballade, du brut du sanglant, du poil comme on dit dans le jargon.

* Les mains sales ou les mains propres ?
Les pieds… même si on a tous eu les mains sales une fois dans notre vie.

– Une chanson et un livre pour l’hiver
Gringo love ma dernière.
Les aventures de Huckleberry Fin de Mark Twain ; j’aime les petits romans d’aventures, ceux qu’on trouve dans les étagères facilement dans celles des ados ou des grand-mères, les grands classiques pas trop longs et pas forcement francais.

– Qu’évoque pour toi :
* Chartres ?
Une étape mon lieu de naissance, une bourgeoisie, une culture et des premiers baisers, des rencontres…

* Le Grand 8 ?
Un échange, une expérience, une aventure et surtout des rencontres à taille humaine Nico Lamas

* Le cinéma ?
Trop de grosses productions, trop d’argent pour une seule drogue !!! trop de mêmes têtes, de moins en moins de talents, trop de promos, trop de trop !!!

– Ce qui te caractérise le mieux
Je suis avenant, facile a vivre, j’aime les gens, je n’ai pas d’ennemis… J’aime la spontanéité et ceux qui savent s’en servir !!!

– Un objet que tu emportes toujours avec toi
La peluche de Buzz l’éclair, elle me suit sans mon avis !!! Surprise.

– Pour accueillir les étoiles, tu écoutes
Cat Stevens.

– T’arrive-t-il d’écouter de la musique au milieu de la nuit ?
Des lives sur Youtube, je veux du live des gens qui suent !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *