Le Petit Homme

La rencontre entre un petit homme et une petite sirène pour un avenir impossible.   Sirène

Il était un petit homme
Pirouette, cacahouète
Il était un petit homme
Qui n’avait jamais navigué
Qui n’avait jamais navigué

Assis sur un gros rocher surplombant la mer, le Petit homme regardait tristement les vaguelettes mourir sur la plage de sable blanc. Si cela faisait des années qu’il travaillait dur sur son île perdue au milieu de nulle part — ou presque —, il scrutait l’horizon depuis quelques mois dans l’espoir incertain de pouvoir s’en aller. Il laissa échapper un énorme soupir et essuya furtivement une larme naissante.

Continue reading

La vieille dame au chignon

Fresque murale sur la rue des PinsCette grande fresque murale se trouve à l’angle de la rue des Pins et du boulevard Saint-Laurent, à Montréal. Le soleil de la fin de journée fait avantageusement ressortir les couleurs de l’ensemble.

Elle remplace depuis deux ans, une autre, plus intéressante, qui représentait une vue de la « Main » au début du XXe siècle.

À Salvador de Bahia

Vue sur le port, Salvador de Bahia

Salvador de Bahia.

On écoute de la bossa-nova
À Salvador de Bahia
Toi et moi en tête à tête
Une mélodie de Stan Getz
Tu me dis que je suis féline
Comme une panthère, câline
Abandonnée dans tes bras
La moça qui toujours t’étonne
Impétueuse comme l’Amazone
Est emportée par l’émoi

Extrait de À Salvador de Bahia – © 2008

Fote ou pas faute ?

Bain colonial-eLorsque l’on regarde cette photo, il y a — a priori — une faute dans l’enseigne de l’entreprise. Pourtant, il n’est rien… ou presque ! Dans le premier cas, « colonial » s’accorde bien avec « bain ». Sur le deuxième panneau, où une faute semble s’être glissée, « Coloniale » porte une majuscule. Il s’agit de la rue Coloniale à Montréal. L’erreur vient du propriétaire qui n’a pas uniformisé le nom de son entreprise et le premier panneau a probablement été écrit au hasard !

Par contre…

Continue reading

Après le franglais, l’anglais ?

 Exemple d'utilisation de mots d'origine anglaise dans un coupon publicitaire distribué en France.


Exemple d’utilisation de mots d’origine anglaise dans un coupon publicitaire distribué en France.

Il est difficile de comprendre l’obsession injustifiée des Français à vouloir utiliser de plus en plus de mots anglais, en les prononçant mal de surcroît ! L’Internet est, certes, en grande partie responsable, mais les médias également. Lorsqu’il s’agit des chaînes publiques, c’est encore plus grave.

Continue reading